Actualités


Le Conseil régional de Sikasso en quête de données sur les dynamiques associatives impliquant la diaspora du cercle de Yanfolila

Le conseil régional de Sikasso a inscrit parmi les activités de son plan d’actions codéveloppement la réalisation d’un « état des lieux sur les dynamiques associatives impliquant la diaspora dans le cercle de Yanfolila »sous tendu par la convention d’accompagnement des dispositifs régionaux du Projet d’Appui au Codéveloppement (PAC) dans leur mission d’animation territoriale sur la thématique migration et développement entre le Conseil Régional de Sikasso et la Cellule Technique du Codéveloppement,. C’est ainsi qu’au mois de mars 2013, l’activité proprement dite a eu lieu et a concerné 10 des 12 commune du cercle de Yanfolila et regroupé les élus, l’administration, la société civile autour des objectifs suivants :

  • Collecter les données sur les associations intervenant dans le cercle de Yanfolila,
  • leurs partenaires (ceux qui interviennent dans le développement impliquant la migration) et toutes les associations ou celles ayant du lien avec la migration ;
  • Identifier les actions réalisées impliquant la diaspora et les associations locales ;
  • Recenser les investissements réalisés impliquant la diaspora seulement ;
  • Identifier les personnes ressources par association ;
  • Identifier les lieux (région, pays) d’accueil ;
  • Evaluer le financement mobilisé par réalisation

En définitive, l’activité a permis de mesurer l’importance de l’apport inestimable des associations et des ressortissants extérieurs dans le développement socio-économique des communes (collectivités territoriales en général). Pour tout développement harmonieux, l’implication de ressortissants est indispensable pour une meilleure synergie et harmonisation d’actions de développement. Les associations installées à Bamako ou dans d’autres localités du Mali peuvent être des portes d’entrées pour les ressortissants ou projets qui veulent intervenir dans les actions de développement.
Les résultats obtenus doivent pouvoir impulser des projets de développement amorcés par les ressortissants ou groupements dynamiques des communes. Pour cela, l’accompagnement du Projet d’Appui au Co-Développement et d’autres partenaires est indispensable. Cela pourra faire tache d’huile pour le reste de la région.
Malgré les difficultés rencontrées dans la réalisation de l’activité, la moisson était au rendez vous ; un embryon de base de données d’environ 29 associations et 25 ressortissants répertoriés est en conception et fera l’objet de restitution en réunion CRDL au niveau du Conseil Régional de Sikasso dans les jours à venir pour validation.

L’activité a été financée par le CODEV à travers son Devis Programme 3 et le Conseil Régional de Sikasso dans le cadre de l’animation régionale du dispositif du PAC.

Carte des actions réalisées par le Projet Codeveloppement

La galerie est actuellement vide, veuillez rééssayer ultérieurement. Merçi de votre compréhension.